Incarnation de la folie décadente, puissance abstraite aux envies meurtrières. Car la ville est tout et que tout est la ville. Venez découvrir une nouvelle forme de déicité malsaine et écrasante.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 JEFF COLEMAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeff Coleman

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: JEFF COLEMAN   Mar 6 Déc - 21:45

JEFF COLEMAN



    Nom & prénom : JEFF ; COLEMAN

    Âge, poids, taille & profession :
    24 ANS, 75 KILOS, 1 MÈTRE 76 CENTIMÈTRE, COMPTABLE, Afro-Americaine.

    Physique :
    Jeff était assis, le dos plaqué contre le mur froid, les mains sur son visage. Il portait, comme à son habitude, son bonnet noir, assez usé par l'âge. Il l'enleva et le jeta avec lassitude sur le sol, puis replaça ensuite ses deux mains sur son visage. Ses cheveux, crépu, d'une longueur de quelques centimètres, paraissaient négligés, mais également décoiffés par la forme du bonnet s'appliquant sur son crâne. Il enleva ses mains et se releva doucement. Jeff était un homme de taille moyenne, mais était assez carré, cependant il n'était pas musclé et dessiné, sa carrure étant naturelle. Ses cernes très prononcés lui ajoutaient quelques années en plus, Jeff était insomniaque depuis son plus jeune âge. Sa peau, de couleur ébène, lui donnait une mine sévère. Il possédait néanmoins un large sourire quand il le voulait, et des lèvres charnues. Néanmoins, Jeff se laissait pousser la barbe, par flemme de se la raser ou de se la tailler. Au niveau vestimentaire, Jeff s'habillait avec des jeans baggy assez large, tout comme ses sweat-shirt de nuances souvent foncées.

    Mental :
    Se remettre en cause. C'était le principe qu'avait Jeff, et le seul auquel il se tenait. C'était un jeune homme fier, plutôt arrogant et qui détestait qu'on lui reproche quoi que ce soit. Cependant, même si il acceptait mal les critiques, il en tenait compte lorsqu'il se laissait aller à la réflexion, lorsqu'il était seul. Il avait prit conscience que la notion " Ni dieu, Ni maitre " n'avait de sens que si on pouvait se juger soi même, sans quoi on resterais un abruti total, un simple homme accroché à ses convictions. Il avait l'approche sociale facile. Jeff n'était pas un garçon de ce qu'il y a de plus intelligent, mais il en avait conscience, et se rattrapait en étant quelqu'un d’extrêmement méthodique. Ce qui l'avait poussé à travailler en tant que comptable dans une société d'importation de fourniture. Il ne posait pas de questions, et se contentait de faire ce qu'il avait à faire. Non pas qu'il en soit obligé, mais que travailler était une solution intelligente, même si on ne peut pas supporter l'autorité. Cependant, malgré ses motivations et son envie d'élévation social, Jeff avait su garder ses contacts avec les bas fond de la ville. Nombreux de ses amis étaient à la rue, vivaient dans des squats, passant leurs journées perchées dans les hautes sphère des délires psychologiques. Il ne faisait pas parti de ces gens qui se limitaient à un rang social, pour lui, savoir comment est la vie à tout les niveaux est plus qu'important. Jeff était un homme pleins d'ambitions, et relativement manipulateur.

    Souvenirs :
    Jeff se rappelait d'une personne, très proche de lui, on pourrait même ajouter qu'il lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Jeff avait toujours pris ce souvenir par une interprétation de son enfance, il pensait que, plus jeune, il avait du jouer devant un miroir, et qu'il avait du s'amuser à parler à son reflet. Seulement, même en se voilant la face, il se rappelait parfaitement. Il était dans une chambre, qu'il ne connaissait d'ailleurs pas, et il parlait vivement. Il devait être âgé de sept, huit ans tout au plus. Il parlait vivement avec son reflet, se disputait avec. A propos d'un jouet, et c'est ce point qui attirait régulièrement son intention. Comment aurait il pu se disputer avec son reflet de la propriété d'un objet, alors que si cet objet était dans les mains du reflet, il aurait été obligatoirement dans les siennes également. Des bruits de gouttes, rythmés, ainsi qu'une odeur nauséabonde, accompagnait ce souvenir, tout comme un bruit de craquement au plafond. La pièce où il se trouvait étant relativement petite, c'était surement un appartement.

    Particularités :
    Dans l'art de la discrétion, Jeff avait toujours été un professionnel. Il pouvait être très discret, mais d'autant plus depuis son éveil. En longeant une longue vitrine dans laquelle on pouvait observer son reflet dans une rue de Kyooki, il remarqua qu'il était, par rapport aux autres habitants, très sombre, il ressemblait presque plus à une ombre qu'à un humain. Lorsqu'il était passé devant cette dernière, il venait de s'éveiller, et était très stressé, il cherchait à fuir le regard des autres, à fuir tout contact social avec quiconque. Cet aspect des choses n'avait pas durer longtemps, quelques secondes, tout au plus. Puis il s'était arrêté devant le miroir, et avait tenté de refaire ceci, sans succès. En rentrant dans son appartement, il avait regroupé tout les miroirs qu'il avait pu trouver, c'est à dire un peu moins d'une dizaine, plus ou moins apte à réfléchir selon l'âge de ces derniers, Jeff n'étant pas une personne soigneuse avec ces affaires. Il les alignas dans son couloir, et réessaya, des heures durant, à retenter l'expérience. Il réussit plusieurs fois, et avec le temps, il remarqua qu'il se rendait de plus en plus sombre, presque invisible dans une ruelle non éclairée. Il n'essaya pas vraiment de comprendre, de chercher une explication à ce fait, il savait juste qu'il pouvait le faire. C'était dans sa capacité. Son " éveil " lui avait permis de développer cette capacité. Etait ce un bien, un mal, il n'en savait rien et n'arrivait pas à y penser. Il pouvait le faire, c'est tout. Après cette journée où il s'est rendu compte de ceci, lorsqu'il prenait sa douche, il remarqua alors que ces paumes de mains étaient plus claire que d'habitude. Ses veines étaient beaucoup plus apparente que d'habitudes.

    Éveil :
    C'était une simple soirée, Jeff était passé voir un de ces meilleurs amis, avec lequel ils avaient discuté pendant deux bonnes heures, adossé contre le mur froid d'une impasse de Kyooki. Jeff était relativement stressé ces derniers temps. Tout n'allait pas pour le mieux, sa boite était en train de licencier des employés pour problèmes économique, et il sentait bien qu'il allait y passer. Son ami était, lui, allongé par terre, le briquet dans une main, la barrette à la couleur sombre dans l'autre. Il le connaissait depuis qu'il avait quitté le lycée, il y a trois ans. Lui et son ami avait un rang social complètement différent. Jeff avait poursuivi les études, son ami non. Son ami n'était pas quelqu'un de bête, au contraire, mais il ne sentait pas le besoin de travailler, rangé dans l'étable avec les autres bêtes, pour vivre une belle vie. Il rappelait souvent à Jeff que le rêve de la plupart des gens étaient enroulée dans des feuilles OCB, et qu'il pouvait aisément se servir de ces personnes pour survivre, et que les deux camps étaient comblé. Ils se quittèrent vers 11H du soir, chacun partant dans une direction opposé des rues ternes et vides de Kyooki. Jeff pensait vraiment que cette ville était fade, mais il ne parvenait pas à décrocher et à déménager. Quelque chose le retenait, et c'était surement la peur du changement, de l'inconnu. Il se laissa aller à la contemplation de ce paysage insignifiant et plat. Un coup de tonnerre éclata, et la pluie s'en suivit. Jeff rabattu sa capuche sur son crâne pour se couvrir, et accéléra le pas. Il ne distinguait plus que les silhouettes des gens, qui, comme lui avait un pas pressé pour surement rentrer là où ils avaient un endroit où se loger. Jeff n'était pas dans le quartier le plus chic de la ville. Inconsciemment, son pas se décomposa, jusqu'au moment où il titubait. C'était une chose normale quand on venait de passer à trente centimètre de soi même. Jeff s'arrêta, puis se retourna. Il venait de rencontrer son sosie parfait dans la rue, et celui ci n'avait pas fait attention à lui, puisque, contrairement à Jeff, son pas était toujours pressé et déterminé. Jeff se retourna vivement, et suivit la direction de cet étrange homme, sans réfléchir. Il le suivit sur plusieurs mètres, ne se souciant pas de l'allure de son pas, mais de celui de l'homme. L'homme rentra dans un café, et s'assis à une table, et fit un geste de main au serveur pour passer sa commande. Jeff se positionna face à la vitrine, et observa cet homme. Il lui ressemblait comme deux gouttes d'eau, dans les mimiques, dans son regard, et surtout, le même grain de beauté légèrement en dessous de l'œil. C'était impossible que cet homme soit son sosie, pas avec une ressemblance aussi proche. Cet homme faisait parti de sa famille, il en était certain. Cet homme, c'était son frère. Comment l'expliquer, il ne pouvait pas lui même, mais il le savait.

    _________________


    Un petit mot du joueur ? :
Je tiens à préciser que Lord m'a menacé de finir ma description très vite sous peine de me frapper. :(
Non j'dec, ça n'excuse pas cette faible présentation mais j'ai toujours eu du mal pour les descriptions etc :)


Dernière édition par Jeff Coleman le Mer 7 Déc - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord milk
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: JEFF COLEMAN   Mer 7 Déc - 16:29

C'est pas vrai, j'tape pas les gens moi, j'leur explose les jambes avec une barre à mine. Enfin, me voila bien obligé de t'épargner, si c'est pas triste ça.

N'empêche que t'aurais pu te relire un coup au lieu de passer ton temps à faire des blagues machistes sur msn, parce que du coup y'avait deux/trois répétitions (que j'ai viré) et deux/trois phrases au sens un peu étrange. J'ai pas trop osé corrigé, ne sachant pas ce que tu voulais dire précisément, donc si tu pouvais y jeter un œil ça serait chouette.

J'aime bien le personnage, et j'aime beaucoup la façon dont il s'est éveillé, ça donne envie d'en savoir plus.

La photo n'étant pas de mauvais goût, je n'ai rien à redire là dessus. Par contre je suis pas sûr d'avoir tout capté à la particularité. Tu peux me détailler ça un coup ? Ça empiète pas un peu sur celle qu'avaient envisagés Mista Smith et 3choes dans les demandes de RP ?

_________________
PNJs à votre service : Kyooki / Les Anciens / Lyse Stine / David Marxen / Jane Rosenberg / Denwa' / Anicia Helner / L'étranger

Personnages normaux : Jason Vallini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyooki.forumsactifs.net
Jeff Coleman

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: JEFF COLEMAN   Mer 7 Déc - 20:04

En fait sa particularité c'est de pouvoir, en milieu peu éclairé ou sombre, de s'adapter à la teinte d'une nuance atténué pour prendre cette teinte, un peu comme le caméléon, de plus tout les sons produits par Jeff à ce moment là est diminué, de sorte à changer la fréquence de l'onde de façon à ce qu'elle soit dans la limite de l'audible de l'être humain. ( Voila, tu la voulais ton explication pourri. )
Cependant il ne peut pas faire ça sur de longues durée, et cela a des répercussions sur lui même dans son état normal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord milk
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: JEFF COLEMAN   Mer 7 Déc - 22:09

M'ok m'ok, validé alors, on verra bien ce que ça donne en jeu.

'muse toi bien !

_________________
PNJs à votre service : Kyooki / Les Anciens / Lyse Stine / David Marxen / Jane Rosenberg / Denwa' / Anicia Helner / L'étranger

Personnages normaux : Jason Vallini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyooki.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEFF COLEMAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
JEFF COLEMAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeff Drouin Deslauriers
» Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman [Achevé]
» Jeff The Killer
» [Fini]Madeleine Barbara Force || Feat: Zendaya Coleman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyooki : La Ville-Mère :: Au commencement (1/3) :: Présentations :: Compte "Eveillés"-
Sauter vers: