Incarnation de la folie décadente, puissance abstraite aux envies meurtrières. Car la ville est tout et que tout est la ville. Venez découvrir une nouvelle forme de déicité malsaine et écrasante.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mary WINCHESTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Winchester

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 20/03/2012

MessageSujet: Mary WINCHESTER   Mer 21 Mar - 23:10

MARY WINCHESTER












    Nom & prénom : WINCHESTER Mary


    Âge, poids, taille & profession :

    27 ANS, 62 KILOS, 1 MÈTRE 74 CENTIMÈTRES, INSTITUTRICE, AMERICAINE


    Physique :

    Lorsque l’on voit Mary pour la première fois, elle paraît douce et fragile. Sa peau blanche et pâle contraste avec ses cheveux noir jais, coupés au carré. Enfin, ils ont dû l’être. Aujourd’hui, ils sont emmêlés la plupart du temps, les pointes sont cassées, et les longueurs sont disparates. Sa peau laisse apparaître des boursouflures, suite aux cicatrices mal refermées de sa particularité. Ses yeux noirs sont brillants et vifs, même si l’ombre de l’épouvante s’y promène souvent. Elle qui était si sportive, a perdu du poids et lutte pour garder sa condition physique. Ses longues mains sont presque diaphanes et bizarrement ses ongles continuent de pousser, forts et vigoureux. Elle aimait les couleurs vives et les robes légères, surtout au printemps. Maintenant elle ne s’habille qu’en jean, usé, et en blanc. Elle ne porte aucun bijou, sauf une chaîne dorée au bout de laquelle un pendentif se balance. La photo à l’intérieur lui rappelle continuellement la cruauté de Kyooki.


    Mental :

    Mary était une jeune femme tout à fait tranquille. Elle n’avait jamais commis aucun écart de conduite dans sa vie, certainement car son père, officier chez les Marines, avait inculqué à ses enfants une éducation stricte. Elle allait à la messe, participait aux actions humanitaires, et même à l’université, elle servait régulièrement à la soupe populaire. Elle était le genre de fille qu’on qualifie de généreuse et altruiste, voire même un peu naïve.
    Depuis son éveil, elle est plus combative. Elle essaie désespérément de trouver une raison à tout ça, et sa raison vacille souvent, tant son énergie est mobilisée à identifier la cause du mal. Elle a dû déjà mettre à mal certains de ses principes, elle a menti, trompé et volé. Elle ne sait pas encore si elle est prête à tout pour survivre, mais elle sera vite fixée.


    Souvenirs :

    Une petite maison dans l’Indiana : le seul vrai endroit dans lequel elle se soit jamais sentie bien, la maison de sa grand-mère. Sa famille qui déménageait régulièrement pour suivre son père dans ses mutations, et à chaque fois, elle devait se faire de nouvelles amies, dont les pères étaient militaires eux aussi… Forcément, c’étaient les seules qui acceptaient parmi elles les nouvelles en cours d’année. Son désir de partager ses connaissances et sa décision de devenir institutrice.

    Elle avait été mutée à Kyooki à peine son diplôme obtenu, et avait commencé à enseigner pour les tout petits. Trois années merveilleuses, à découper, coller, colorier et préparer la fête des cerises, fin juin. Costumes, danses, chants : les petits avaient les yeux qui brillaient dès le mois de mars.

    Un jeudi soir en rentrant chez elle avec sa petite voiture, elle fut heurtée par un chauffard qui lui refusa une priorité et prit la fuite. Elle n’eut qu’une légère commotion, et s’en tira plutôt bien. Elle se coucha ce soir-là, et s’endormit dans un profond sommeil. Mais le matin, lorsqu’elle se réveilla, le jour ne vint pas chasser les ténèbres.

    La nuit l’a enveloppée à jamais. Est-ce pour cela que désormais elle s’habille en blanc, comme pour défier la Ville ?


    Particularités :

    Après son éveil, Mary avait peu à peu remarqué que sa peau pouvait présenter par moments des traces de bleus, ça et là. Pourtant, elle n’avait pas le souvenir de s’être cognée, en tout cas pas plus qu’auparavant. Enfin, ça ne voulait rien dire, avant. Les contusions n’étaient que légèrement douloureuses. Elle ne s’inquiéta pas. Puis les choses prirent plus d’ampleur. Les simples marques bleuâtres et noirâtres devinrent des ecchymoses, qui se formaient le plus souvent sur ses bras et sa poitrine. Elles devenaient plus profondes, et elle commença à saigner par moment, très superficiellement. Malheureusement, la dernière fois, ce sont des stigmates qui sont apparus sur son corps, laissant le sang couler et la douleur la gagner.


    Éveil :

    L’obscurité la surprit, et elle se rendit chez ses voisins, un charmant couple de personnes âgées. Mais quand elle les interrogea, ils semblèrent ne pas comprendre de quoi elle parlait. Elle alluma la télévision, mais ne trouva aucune transmission sur ce phénomène. Elle décida de se rendre à l’école, montant dans sa petite voiture au pare-choc défoncé, et alluma ses phares. La circulation était curieusement normale, mais une fois arrivée, elle eut un choc. A la place de l’école, se tenait un terrain vague. Elle ne comprenait plus. Le choc à la tête devait sans aucun doute la faire délirer, il fallait qu’elle voie un médecin.

    Elle prit le chemin de l’hôpital, et fut soulagée de le trouver à sa place. Elle entra aux urgences, et attendit sagement son tour. Elle tenta de prévenir plusieurs fois l’école de son absence, mais le numéro n’était pas attribué. Une radio confirma qu’elle n’avait rien. Elle en fut quitte pour des heures perdues. Elle se retrouva dans la rue. Elle regardait les gens autour d’elle, il lui semblait qu’ils n'avaient plus d'âmes, qu'ils éaient vides. Soudain elle se trouva devant une femme d’une cinquantaine d’années, qui la fixait droit dans les yeux, lui aboyant presque dessus :

    « Toi, la nouvelle, tu crois que la Ville va te faire des cadeaux parce que tu as les yeux d’Eve ? »

    Puis elle disparut en riant, en riant à en perdre haleine au point que Mary en frissonna. Elle était perdue. Elle retourna dans son appartement, mais au bout de quelques jours, elle n’habitait plus au second mais au premier. Le couple du troisième âge avait disparu. Elle apprit à voler dans les autres logements désertés le jour, pour manger et prendre de quoi soigner ses blessures. Elle lut la Bible, pour savoir si cela était l’Apocalypse. Elle ne rencontra pas d’autres Eveillés, effrayée jusqu’au jour où rentrant chez elle, son immeuble avait disparu. Ce jour-là, elle comprit qu'elle devait faire face si elle voulait survivre.












    Un petit mot du joueur ? : SAKHMET

Ce personnage est mon premier; il est destiné à découvrir Kyooki, et le monde des Eveillés. Je ne lui ai pas fixé d’autre but. Il est même destiné probablement à mourir rapidement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord milk
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Mary WINCHESTER   Jeu 22 Mar - 19:17

Bonsoir Sakhmet !

Alors déjà, félicitations pour avoir créé un personnage aussi tôt, c'est toujours agréable de voir quelqu'un de motivé. (:

Au niveau du fond, je n'ai rien à redire à priori. Il me semble que le contexte est très bien compris et assimilé car je n'ai remarqué aucune incohérence. Le personnage en lui même est crédible et intéressant, et, même si ce n'est pas vraiment un critère de validation, je trouve le choix de l'avatar très bon. (C'est juste dommage que la qualité ne soit pas meilleure. :/)
Pour la particularité, qui est souvent un exercice assez difficile, c'est également très bien, car même si elle n'est pas très originale dans sa façon de s'exprimer (contusions inexpliquées), le choix des stigmates est très intéressant et c'est tout à fait le genre de farce que pourrait jouer la ville ! (J'imagine que tu as tenu compte du passage sur "l'ironie" des particularités, puisqu'il y a ici à la fois un rapport à son accident et à son éducation religieuse.)

Au niveau de la forme je ne regrette qu'une chose, c'est que toute la fiche ne soit pas rédigée aussi bien que la description physique, qui est très belle et qui nous permet de très bien nous représenter le personnage. (On sent quand même bien que t'es pas une débutante.) Malheureusement, d'autres paragraphes sont un peu moins fluides et agréables à lire. (Je pense notamment au deuxième paragraphe de l'éveil.)

Mais bon, en dehors de cela, tout est bon. Donc voila, fiche validée.

PS : Le fête des cerises c'est pas plutôt japonais comme fête ?
Et sinon je voulais aussi te préciser que les synchronisations du type disparition tout entière d'un immeuble ou d'une école par exemple, c'est tout de même relativement rare, en général c'est moins brusque. Mais c'est juste un détail puisque dans ta fiche c'est pas gênant. (D'autant plus que l'école peut très bien être une synchronisation de mémoire plutôt qu'autre chose.)

_________________
PNJs à votre service : Kyooki / Les Anciens / Lyse Stine / David Marxen / Jane Rosenberg / Denwa' / Anicia Helner / L'étranger

Personnages normaux : Jason Vallini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyooki.forumsactifs.net
 
Mary WINCHESTER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hail Mary Pass !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary
» Le guide anti Mary Sue, ou les trucs à éviter pour ne pas devenir un boulet.
» Bloody Mary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyooki : La Ville-Mère :: Au commencement (1/3) :: Présentations :: Compte "Eveillés"-
Sauter vers: