Incarnation de la folie décadente, puissance abstraite aux envies meurtrières. Car la ville est tout et que tout est la ville. Venez découvrir une nouvelle forme de déicité malsaine et écrasante.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Discussion]Théories sur la Ville et son fonctionnement

Aller en bas 
AuteurMessage
3choes

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: [Discussion]Théories sur la Ville et son fonctionnement   Mar 24 Jan - 16:49

*sarcasme mode on* Ah, c'est tellement passionnant les cours de droit que j'ai du temps pour me reprendre la tête avec mes sales impression sur Kyooki et tout et tout *sarcasme mode off*

Bref je suis bien dég de ne plus pouvoir retrouver ma magnifique(*fleur fleur*) théorie sur l'origine de la ville avec le Logos et tout ça. Et ben puisque j'ai un peu de temps pendant que notre prof de droit tente de nous inculquer les notions de la législation sur les NTIC en entreprise, sujet tellement intéressant vous en conviendrez, je m'octroie le luxe de suivre d'une oreille et de rédiger ce joli pavé qui vous donnera - comme au bon vieux temps - l'envie d'aller chercher un doliprane dans votre pharmacie (ou quelque chose de plus fort hein... si c'est votre trip je vais pas vous en priver).

Alors on va déjà commencé par émettre des hypothèse sur la Ville pour pouvoir en comprendre son fonctionnement.

La Ville, c'est quoi ? Oui parce qu'à moins d'être myope comme une taupe, tout le monde aura déjà remarqué que Kyooki n'est pas une ville comme les autres. Pour commencé, il y fait toujours nuit. Oui pas besoin d'avoir un bac +2 pour s'en rendre compte mais ce n'est pas là où je veux en venir. On va partir de ça pour émettre les premières hypothèses.
Déjà quelles sont les causes de cette nuit perpétuelle ?

1) une absence de soleil ? Hum pourquoi pas, mais comment Kyooki pourrait alors abriter des êtres humains qui ont besoin d'oxygène pour vivre, chose que ne peut être possible sans la présence de végétation qui nécessite une source de lumière pour la photosynthèse ? Pour moi cela me parait impossible. Ce qui m'amène aux hypothèses suivantes :

2 La ville n'est pas en surface et repose sur un système de survie alimenté par la surface et la mise en place d'un ciel artificiel. On peut alors expliquer cette mystérieuse brume presque omniprésente qui résulterait de l'activité des systèmes d'approvisionnement. D'autres questions me viennent alors à l'esprit mais j'y reviendrai plus tard.

3) autre hypothèse, Kyooki n'a pas d'existence physique ce qui nous amène à deux sous-hypothèses : a= Kyooki est un rêve ; b = Kyooki est un programme informatique ; c = Kyooki est quelque chose de plus complexe (oui celle-là est un peu vague mais c'est aussi celle que je préfère, et vous allez voir pourquoi plus tard (pour ceux qui ont connu la V1, et les anciens début de la V2, vous savez déjà vers quoi je vais aller à peu près)).

Pour l'instant, reprenons notre hypothèse n°2.
C'est cool, on a expliqué l'absence de soleil et la présence de formes multiples de vie à Kyooki. Mais quid des synchronisations, des phénomène d'éveil, d'aveuglement des Gaijins et de Détention et de la boucle temporelle ?
Même la théorie que notre chère Gef' avait émise lors de la V1 du fofo (l'hypothèse que la ville était une machine dont les engrenages étaient sacrément bien huilés *ça c'est du résumé huhu*) ne suffit pas à expliquer de tels phénomènes. Quelle réalité physique le permettrait de toute manière ? C'est pourquoi nous allons non concentrer sur les sous-hypothèses du prédicat n°3 :

3.a => cette hypothèse peut être séduisante et permet de répondre à beaucoup de questions qu'on pourrait se poser comme "Comment sont possibles les synchronisations ?" car dans les rêves, tout est permi... bon ok, rêve, c'est pas vraiment le meilleur qualificatif pour Kyooki. J'utiliserai maintenant le terme cauchemar xD
Mais quelque chose me dérange dans tout ça. Il est impossible de faire un cauchemar aussi long et aussi cohérent dans l'incohérence. En effet, on peut faire ressortir une certaine logique inviolée de ce supposé cauchemar. Pour ma part, il ne m'est jamais arrivé de faire un rêve ou un cauchemar sans que la logique mise en place se soit vue brisée au bout d'un moment. Il n'y a pas assez de faux raccords pour que Kyooki soit issue d'un rêve, d'autant plus que chacun des protagonistes de ce rêve ont l'air d'avoir une volonté propre, un libre arbitre ce qui signifierai l'existence du Moi en tant qu'individu si on se base sur les oeuvres de Karl Jung et je ne connais personne qui ait fait l'expérience d'un rêve collectif. C'est pourquoi je pense que cette hypothèse n'est pas la bonne ou du moins, ne se suffit pas à elle seule.


3.b => Une théorie que j'aime beaucoup *geek inside... on sens à peine l'influence du métier tiens !*
Et oui l'informatique c'est magique parce qu'on peut tout expliquer aussi et ce très logiquement et facilement *si si je vous assure... ne fuyez pas !!!*
Pas la peine de prendre peur, je ne parlerai pas de technique, du moins pas encore et je vais seulement expliquer ce qui me fait penser que cette hypothèse est intéressante... mais pas parfaite.
Bien entendu, cette informatique là serait bien plus développé que la notre (au moins 25 ans d'avance) car elle se baserai entre autre sur l'intelligence artificielle vers laquelle nous sommes actuellement en train de faire un pas avec l'évolution de la robotique et l'apparition de réseau informatique synaptique qui constitue un pas gigantesque vers l'informatique quantique. Enfin bref, si je viens à parler de ça, c'est parce que je pense que Kyooki pourrait être un programme de test intervenant à une époque situé entre la notre et celle où l'informatique quantique s'imposera. Cette application aurait pour but de simuler grâce à une forte capacité de calcul de simuler une réalité informatique proche de celle des années 1990, peuplé de milliers d'IA chacune possédant leurs propres threads. Alors je sais que je ne devais pas parler de technique, mais je ferai une exception pour les threads, parce que ça me semble important pour la suite de la réflexion.
Les threads sont des sortes de processus (suite d'instructions en langage machine) qui partagent le même espace mémoire protégé et, et c'est très important, peuvent soit être en exécution, soit en attente d'un événement. Bref je reviendrais dessus plus tard, mais les plus malins d'entre-vous devineront rapidement où je veux en venir.

Vous l'aurez compris, ces IA feront office d'habitants de Kyooki, qu'ils soient éveillés ou non.
Et vous vous doutez aussi que ces IA seules ne composent pas l'intégralité du programme. On aura un partie qui gérera l'interface, ici la forme de la ville, et tous les changements qui y seront opérer soit par l'action de nos IA, et même grâce aux actions des développeur du programme qui changerai en temps réel certaines données. Seulement, il ne faut pas oublié que l'espace mémoire que partagent les threads d'une IA ne peut être utilisé par d'autre processus ou à des threads qui ne dépende pas de l'IA en question. C'est pourquoi il faut stopper l'exécution de tous les thread d'une IA pour que les ressources soient à nouveau disponibles : on a donc nos synchronisations.
Pour ce qui est de la Détention, essayé de voir ça comme un jeux vidéo. Une fois que vous êtes arrivé au bout de la carte, vous allez vous retrouver bloquer. Et bien Kyooki reprendrait le même principe. Les IA seraient limité à l'espace mémoire qui contiendrait la représentation "physique" de Kyooki.
Quand au fait qu'il fasse toujours nuit, c'est très simple, même si l'explication est un peu tordu, car je vais aussi rajouter dans l'explication celle de l'Eveil.
Souvenez-vous que nous avons dit que les threads pouvaient être en attente d'un évènement. Maintenant imaginons que ce qui résulte d'un éveil est en fait l'interprétation des instructions d'un thread qui était mis en attente depuis le début.
Autre notion d'informatique (la dernière promi), celle de variable :
Une variable est une zone réservée en mémoire pour laquelle on peut attribuer une valeur (qu'elle soit un nombre, une chaine de caractère latin et j'en passe) qui peut être écrasé ensuite par une nouvelle valeur et ainsi de suite. Imaginons que nos IA possèdent toutes des variables qui leur sont propres et que parmi l'une de ces variables, il y en est une qui indique si pour l'IA il fait jour ou non.
Et si le cette variable pouvait être changé en boucle par un thread ? Mieux encore, si ce thread pouvait être tué à l'exécution du thread "éveil" qui redéfinirai certaines variables de l'IA aléatoirement mais qui changerai la variable jour/nuit une fois seulement pour que l'IA interprète ça de manière à ce qu'il fasse toujours nuit ? Vous saisissez ce que ça implique hein ? Ce changement de valeur pour cette variable ne s'effectue plus pour cette IA tandis que c'est encore le cas pour les autres IA.

Du coup la nuit pour les Eveillés ne serait que l'interprétation d'une variable (après je vous passe le fonctionnement complet parce qu'il faudrait que je vous initie à la programmation orientée objets et j'ai franchement pas envie que ma pauvre Wolfangel se pende, donc je me contenterai de ma moitié d'explication ci-dessus... si si ce n'était qu'une moitié d'explication technique xP)
Bref, avec l'utilisation des thread, on peut facilement tout expliquer facilement en utilisant pour chaque éléments de l'Eveil un fonctionnement différent dans le fond... mais la forme serait identique.

Mais voilà, il y a encore ce même problème d'identité, même si ça passe presque avec l'utilisation des IA... Malgré toutes les fonctions d'apprentissage par l'expérience que l'ont peut coder et intégrer à une IA, un programme reste un programme et il est incapable de ressentir des sentiments, ni même comprendre la notion de sentiment, enfin selon moi, parce que certains émettent l'hypothèse qu'une machine peut finir par obtenir une conscience et une âme créé à partir du réseau, idée utilisé dans Ghost in The Shell, Chobits ou encore Eve no Jikan pour l'animation japonaise mais qui se sont sans doute inspiré de I-Robot, ce magnifique livre d’Asimov (et qui a inspiré le film éponyme qui a massacré sa pensée et que je considère comme un blasphème pour tout ceux qui ont trouvé génial le principe des trois lois de la robotiques et l'émergence de la loi zéro dans l’œuvre originale). Enfin bref, je m'égare encore, mais certaines choses se doivent d'être dites sinon c'est la folie qui nous attends.

Et c'est donc là qu'intervient l'hypothèse de "kyooki c'est quelque chose de plus complexe et il y a une idée que je trouve vachement séduisante : et si on faisait un mélange du rêve et du programme informatique ?
Je vais, je pense, m'arrêter là pour l'instant, pour vous laisser non seulement le temps de faire reposer tout ça au calme mais aussi lire un peu vos réactions et vos propre hypothèse histoire de voir si vous êtes aussi tordu que moi x)
(en fait c'est surtout que je commence à avoir sommeil et que je me lève demain mais comme Milk semblait avoir hâte que je finisse... ba voilà xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Discussion]Théories sur la Ville et son fonctionnement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyooki : La Ville-Mère :: Les coulisses de la ville... (3/3) :: Débats :: La Ville-
Sauter vers: